Un projet Labex Arts H2H
 
Captures du monde social
Photographie sociale et documentaire des années 1930

Fonds de la FSGT - Pantin

Fonds de la FSGT (Fédération Sportive et Gymnique du travail), période 1933 à 1939


Siège de la FSGT, Pantin

 

Dates : 1933 à 1939
Nature du contenu : Périodiques et photographies.
Cote de la série : sans cote
Nombre de documents : 2 boîtes et un exemplaire relié de revues diverses, et 1 carton du journal Sport.


Sujets couverts :
La Fédération Sportive et Gymnique du travail naît en décembre 1934 de la fusion de la FST (Fédération sportive du travail) et de l'USSGT (l'union des sociétés sportives et gymniques du travail) avec la volonté de créer une unité au sein du sport ouvrier en réponse à la montée des fascismes. C'est également au moment de ce rapprochement qu'une autre association, Les Amis de la nature (AN), partisane du sport et loisirs travaillistes en plein air, vient se rallier à la FSGT. D'abord fondé en Autriche en 1895, « Die Naturfreunde », ce mouvement prend de l'ampleur en s'installant dans différents pays, puis en France avant la première-guerre mondiale, en commençant par l'Alsace. Ce regroupement va profiter au développement de la FSGT, par le réseau international et par cette nouvelle branche liée au plein air.
L'actualité de ces deux associations est documentée par les journaux édités par la FSGT et les AN, respectivement Sport et l'Ami de la Nature. Sport, hebdomadaire ( ?) organe officiel de la nouvelle FSGT succède à Sport ouvrier. Illustré de photographies, il documente l'actualité sportive. L'Ami de la nature, organe officiel de l'union touristique Les Amis de la Nature, montre le réseau international et européen, alliant le groupe France (FSGT) mais également Belgique et Suisse Romande. Paraissant tous les deux mois dans les années 30, il donne un aperçu des activités de l'association, des témoignages des membres selon les saisons (camping, marche, ski, canoë...), le tout illustré de photographies. En plus de ces journaux, le fonds de la FSGT conserve quelques photographies sur le sport ouvrier, le plus souvent anonymes, pour la période des années 30.


Auteurs : FSGT, associations des amis de la nature et autres associations liées au sport en plein air.

Provenance du fonds : Le fonds provient des archives, photographies et périodiques produits et conservés depuis par la FSGT au siège fédéral. Le fonds de périodiques et les livres sont consultables dans son CDI. Néanmoins, une très grosse partie des archives de la FSGT a fait l'objet d'un dépôt aux ANMT (Archives nationales du monde du travail) à Roubaix, pour des documents concernant les statuts et fonctionnement de l'association (de 1903 à 2002), dont des archives personnelles de ses membre (1907 à 1995). Le dépôt contient également des fonds de photographie.

 

Communication : communicable sur demande


Classement, index : pas de classement.


Numérisation : Le journal Sport, numérisation en cours pour Gallica, bibliothèque numérique de la BnF.


Lien vers d'autres fonds proches :
Fonds FSGT, Archives nationales du monde du travail à Roubaix – Cote 2009 015
(http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt/fr/egf/donnees_efg/2009_015/2009_015_INV.pdf)
Collection France Demay
(http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt/fr/egf/donnees_efg/2009_015/2009_015_INV.pdf)


Références bibliographiques :
BREZOT Hervé (dir.), KSISS Nicolas, La FSGT, du sport rouge au sport populaire, ed. La ville brûle/ Sport et plein air-FSGT, Paris, 2014
BOSMAN Françoise, CLASTRES Patrick, DIETSCHY Paul, Le sport : de l'archive à l'histoire : actes des journées d'études organisées les 8 et 9 juin 2005 à Paris et à Roubaix, Presses universitaires de Franche-Comté, 2006
DAENINCKX Didier, Un parfum de bonheur, photographies de France Demay, Gallimard, Paris, 2016

 

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts H2H